Andrew Thomas Elliott Ryall

d. 2006

at 28 ans


Le chandail d’Andrew nous rappelle notre précieux garçon d’une façon très viscérale, physique et symbolique. Il représente son évolution dans le monde du travail, sa capacité à assumer des responsabilités et à gagner sa vie. Ce chandail provient de son premier véritable emploi, celui qu’il a occupé pendant cinq ans avant son décès. Andrew adorait son travail. Il était commis de courtoisie chez Sobey à Acton en Ontario, mais nous le surnommions « buggy boy! »… Je peux toujours voir sa démarche distincte étant donné sa paralysie cérébrale, une condition faisant de tout travail physique un défi de plus… Dans leur dernière publicité de l’année, Sobey a publié ceci : « Andrew était vraiment une source d’inspiration pour nous tous. C’est un privilège pour nous d’avoir fait partie de sa vie et nous espérons qu’Andrew avait conscience de l’importante influence qu’il avait eu sur nos vies ».


Andrew Thomas Elliott Ryall's garment is incorporated into the Tie.